L’eau qui vous réussit.

L’histoire


Histoire de la marque

  • L’histoire de la marque est aussi unique que l’origine de l’eau Henniez.

    Les Celtes, puis les Romains, ont découvert la source.
    La forêt d’Henniez abrite plusieurs sources souterraines. La première, appelée « Bonne Fontaine », a vraisemblablement été découverte par les Celtes.

    Conscients des bienfaits de l’eau sur la santé, les Romains recherchèrent des sources pendant l’expansion de l’Empire. Henniez doit son nom à Ennius, citoyen romain qui, au début du premier millénaire, y possédait un domaine.

  • 1688: Cures d’eau minérale à Henniez

    Au XVIIe siècle, les bains recommencent à prospérer. En 1688, le médecin Pierre-François Chauvet construit l’«Hôtel des Bains» à proximité des sources. Henniez accueille alors Les seigneurs de la région et, plus tard, la bourgeoisie des villes.

  • 1880: L’eau d’Henniez déclarée «minérale».

    En 1880, le Dr Virgile Borel de Neuchâtel, prend la direction des bains et demande au laboratoire cantonal d’analyser l’eau de la source. L’effet bénéfique de l’eau HENNIEZ est reconnu scientifiquement: elle aide à purifier l’organisme et favorise son équilibre. Le chimiste Ernest Chuard, futur président de la Confédération, parle même d’une «eau précieuse». Henniez est alors une oasis de bien-être pour le corps et l’esprit.

  • 1905: La «cure à domicile»

    Avec la fondation de la «Société des Bains et Eaux d’HENNIEZ», la première installation d’embouteillage est mise en service à Henniez en 1905. L’eau minérale d’HENNIEZ est alors vendue en pharmacie comme remède médicinal. Cette étape vers la production industrielle constitue la première pierre de la société Sources Minérales HENNIEZ SA. Encore visibles sur le Domaine d’HENNIEZ, les bâtiments de l’ancien Hôtel des Bains témoignent de l’héritage historique et culturel.

  • 1916: Médailles d’or

    En 1916, Henri Pahud prend la direction d’HENNIEZ Lithinée SA. Il marquera l’entreprise de son empreinte pendant un demi-siècle. Sous sa direction, HENNIEZ remporte quatre médailles d’or aux expositions nationales de Berne, de Bruxelles, de Rome et de Paris. En 1928, Henri Pahud signe avec les sources minérales Eglisau un contrat de partenariat qui ouvre les portes de la Suisse alémanique et du Tessin à l’eau minérale d’HENNIEZ. HENNIEZ devient alors la première marque d’eau minérale distribuée dans toute la Suisse.

  • 1930: HENNIEZ contre HENNIEZ

    La société HENNIEZ Lithinée SA a de la concurrence: un entrepreneur local achète une source près du village et, profitant de la notoriété du nom, fonde la société d’eau minérale HENNIEZ-Santé. Cet événement déclenche une bataille juridique acharnée entre les deux sociétés, qui occupera les avocats vaudois pendant des décennies.

  • 1948: Du remède médicinal à l’eau minérale

    Après la Deuxième Guerre mondiale, le comportement du consommateur change avec l’essor économique. HENNIEZ profite de ce changement: l’eau d’HENNIEZ perd son étiquette de remède médicinal et devient une boisson quotidienne. Edgar Rouge, introduit dans les affaires par son oncle Henri Pahud, arrive dans l’entreprise familiale en 1948. Il s’intéresse particulièrement aux nouvelles techniques de production qui permettent à l’entreprise de satisfaire une demande en hausse fulgurante.

  • 1964: La deuxième génération

    En 1964, Henri Pahud remet la direction de l’entreprise à son neveu Edgar Rouge (photo ci-contre) qui, au cours des années suivantes, continuera à consolider la position de leader d’HENNIEZ Lithinée SA. En 1972, Edgar Rouge met un terme à la collaboration avec les sources d’eau minérale Eglisau. Il constitue une équipe de vente efficace pour le marché de la Suisse alémanique, ce qui garantit l’indépendance complète de l’entreprise.

  • 1974: HENNIEZ rouge, bleue et verte

    Toujours en prise avec l’esprit de son époque, l’entreprise vaudoise répond aux besoins des consommateurs en lançant HENNIEZ bleue (Naturelle), une eau minérale non gazeuse à la fin des années 40. HENNIEZ verte (Légère), légèrement gazéifiée arrive sur le marché en 1974. HENNIEZ devient ainsi la première eau minérale suisse proposée avec trois degrés de gazéification différents. C’est ainsi qu’apparaît le code couleur d’HENNIEZ : rouge, bleu et vert.

  • 1984: Une bouteille inédite, les ventes d’HENNIEZ s’envolent.

    En 1984, HENNIEZ est la première marque d’eau à commercialiser des bouteilles en PET sur le marché suisse. Ces bouteilles d’HENNIEZ font également sensation en permettant à Swissair de transporter un passager supplémentaire par vol, grâce à leur légèreté.

  • 1991: Le Domaine d’Henniez

    Une partie du terrain entourant le Domaine d’Henniez était encore exploitée par des agriculteurs jusqu’aux années 80. Par la suite, la société Sources Minérales HENNIEZ SA a planté des milliers d’arbres autour de la source et aménagé un parc naturel pour préserver la pureté de l’eau. Aujourd’hui encore, de nouveaux arbres sont introduits dans la forêt d’Henniez

  • 2005: Un anniversaire rayonnant

    Pour le 100e anniversaire de la marque, les bouteilles adoptent une nouvelle silhouette. Minces et élégantes, elles expriment pleinement la douce sensibilité de l’eau. L’étoile en relief symbolise, quant à elle, le rayonnement d’HENNIEZ.

    HENNIEZ présente une autre nouveauté sur le marché: l’eau minérale aromatisée et finement pétillante. Innovation et tradition s’associent une fois de plus avec succès !

  • 2007: HENNIEZ intègre le groupe Nestlé Waters (Suisse) SA

    HENNIEZ intègre le groupe Nestlé Waters (Suisse) SA suite au rachat des Sources Minérales HENNIEZ SA.

Les publicités HENNIEZ au fil du temps